Foire aux Questions

Les frais d’achat d’un bien immobilier aux Etats-Unis sont :
– Les frais d’inspection du bien si vous décidez d’en faire une (conseillé) : 300 à 500 $ selon le type de bien
– Les frais d’estimation du bien (appraisal) si nécessaire. Environ 500$. Nécessaire en cas de crédit.
– Les frais de réalisation d’un plan cadastral (survey), 300$. Là aussi, nécessaire en cas de demande de crédit et conseillé pour une single family home surtout si ancienne,
– Les frais de dossier de la Title company (équivalent du notaire). Entre 500$ et 1000$.

La plupart des autres frais seront à la charge du vendeur généralement, principalement les frais de transfert de titre de propriété (deed) et d’assurance du titre contre d’éventuel défaut (title insurance).

Cette liste de frais correspond à un achat comptant (cash transaction), en cas de demande de crédit, d’autres frais viendront s’ajouter à la partie acquéreur mais seront différent selon la durée, le montant, le type de prêt.

Aucun !

En effet, en tant qu’agents immobiliers, nous sommes payés par le vendeur du bien. Généralement la commission est de 5% payé par le vendeur sur le prix du bien. Il touchera donc le prix du bien minoré de cette commission qui souvent sera versée pour moitié à son broker (2.5%) et pour moitié au broker de l’acheteur (2.50%), c’est à dire nous si nous vous accompagnons dans cette transaction.

La Floride est un état très favorable aux propriétaires, et donc, en conséquence, moins favorable aux locataires, surtout s’il ne paye pas son loyer.

Votre locataire est en retard de loyer, voici la procédure :
– lui remettre d’abord une « Three-Day Notice to Pay Rent or Quit ». S’il paye dans les trois jours, le problème est réglé. S’il ne paye pas, vous pouvez commencer la procédure d’éviction,
– si le locataire ne paye pas, il faut procéder à une Eviction Summons and Complaint, c’est à dire demander son éviction à la cour. Cette procédure devra lui être « servie », c’est à dire remise en main propre, généralement par le shérif,
– le locataire a le droit de se défendre mais dans le cas de loyer impayé simple (sans autre cause comme un conflit avec le propriétaire par exemple), c’est assez rare car il a peu d’argument pour se défendre,
– la cour devrait donc assez logiquement ordonner l’éviction et remettra un Writ of Possession qu’il remettra au shérif pour que l’éviction ait lieu,
– une fois ce Writ of Possession signifié au locataire, il aura 24 heures pour partir et vider le logement,
– s’il ne part pas, le propriétaire pourra accéder au logement avec le shérif, vider le bien et changer les serrures.

La procédure complète prende généralement moins d’un mois et coute moins de 1.000 $.

Pour réaliser toute la procédure, nous conseillons de passer par un avocat spécialisé comme Evict FL qui proposent des forfait et sont extrêmement efficaces.

Souhaitez vous plus d’information ?

Parce qu'un client informé est un client satisfait, nous sommes là pour vous accompagner dans vos projets immobiliers en Floride.

Retour haut de page