Quelle maison acheter en Floride en fonction de son budget ?

Les opportunités d’investissement dans le pays de l’oncle Sam ne manquent pas. Elles se sont démultipliées avec la crise financière et immobilière de 2008. Dans ce champ de possibilités, c’est dans l’État floridien que l’on rencontre les meilleures affaires de l’immobilier américain.

Ceci s’explique par le climat très attrayant de la région proche des tropiques et par le nombre très important de biens sans propriétaires. Dans une telle conjoncture, il est primordial de se poser les bonnes questions avant tout investissement.

Acheter une maison en Floride : quel modèle et quelle superficie choisir en fonction de son projet de location ? Quelles sont les meilleures villes pour acheter une propriété ?

Votre projet d’investissement

Afin de cibler au mieux le modèle de propriété dans laquelle vous allez investir, il est préférable de définir un projet solide. Ne vous inquiétez pas, cette procédure est à réaliser avec le concours d’un professionnel du secteur. Il est primordial de faire appel aux services d’un agent spécialisé pour vous guider tout au long du processus d’acquisition de votre patrimoine.

Les démarches administratives américaines étant différentes de la France, un agent francophone sera un plus pour bien tout saisir et ne rien laisser de côté. Votre projet peut se définir sous différentes formes :

  • Acheter un bien comme logement secondaire ou en vue d’une retraite aux États-Unis.
  • Acquérir un logement en vue de soumettre à une location de longue durée.
  • Acheter une résidence pour la louer de manière saisonnière.

Pour ces trois cas de figure, un plan spécifique va se dessiner afin de combler aux mieux vos attentes et vous assurer une rentabilité la plus avantageuse possible. Les étapes pour acheter une maison ou un appartement comprennent également le choix de la ville dans laquelle vous allez placer votre argent.

Les villes attractives dans la région

Afin d’acheter en Floride, suivez le guide ! Les tendances actuelles pour investir dans l’immobilier au sein de l’État ensoleillé se portent sur Orlando et Miami. Ces deux cités, bien que différentes, connaissent un fort taux d’attractivité touristique depuis plusieurs années et ce n’est pas près de s’arrêter.

L’an passé, c’est près de 68 millions de touristes qui ont été reçus à Orlando. Elle connait un engouement particulier pour son nombre de parcs à thème, très important dans toute l’agglomération.

Pour Miami, c’est son côté tape à l’œil qui a fait sa renommée à travers le monde. Les plages, les palmiers, le luxe et les soirées mouvementées sont les attractions de la cité du soleil.

Les deux profitent du climat très appréciable de la région et possèdent leurs atouts comme leurs inconvénients. Sur ce point, c’est à vous de trancher pour savoir laquelle des deux choisir !

Le système de financement

Le paiement pour votre future propriété peut se faire de 2 manières. Soit par un financement comptant, sans emprunt, soit par un financement bancaire. Le financement bancaire vous permet de vous offrir un bien de grande valeur sans pour autant vider vos comptes en banque.

Il peut se faire à travers un emprunt auprès de votre banque en France ou en plaçant une hypothèque sur votre propriété. Le système bancaire américain met également à disposition des investisseurs étrangers un emprunt de 60% de la somme totale du bien. Cette somme est généralement plafonnée à un emprunt de 1 500 000 $.

Cependant, tout le marché de l’immobilier est administré afin de favoriser le financement comptant. Ce dernier vous permet d’être exonéré de beaucoup de frais de gestions de dossiers et d’avocat. De plus, la durée du traitement du contrat est nettement réduite. Une vente peut être réglée en seulement 15 jours pour un financement comptant contre près de 3 mois pour un financement bancaire.

Le choix de votre futur “Home”

Une fois votre projet défini avec votre agent de gestion, il vous suffira de choisir le logement qui vous plait le plus parmi la gamme proposée. Même si le professionnel du secteur s’occupe de tout, il est important de se tenir au fait des tendances et des envies des Américains.

Pour un logement secondaire sans location, seuls votre budget et vos choix architecturaux rentreront dans la balance. La décision devrait être assez facile à prendre.

En revanche, pour l’acquisition de logement à but locatif, c’est une véritable stratégie qui doit être suivie. C’est dans ce cas de figure que le rôle de l’agent prend tout son sens.

La location de longue durée

En choisissant ce type d’investissement, vous ciblez des familles américaines en quête d’un logement fonctionnel et spacieux. De ce fait, il est préférable de prévoir une surface assez importante pouvant accueillir une famille de 4 à 5 personnes. Les bâtiments de 120 m² et plus sont à scruter vigilamment. Le nombre de chambres est également un point important pour vous assurer une location rapide à un prix élevé.

Mais ce n’est pas tout, le jardin doit être un critère sur lequel il faut être prévoyant. En effet, si les Français le considèrent comme un plus pour une habitation, les américains eux ne le voit pas du même œil car le climat entraine une obligation d’entretien fréquent. Le sport national étant le barbecue, il est normal que le jardin soit un élément indispensablen, mais il ne doit pas être surdimensionné non plus.

Le choix du quartier doit tenir compte de la sécurité et de la proximité des écoles et lycées. En respectant ces conseils, il est possible de dégager un loyer mensuel de 1 400 $ pour un coût d’achat d’nviron 180 000 $.

La location saisonnière

L’investissement dans un logement saisonnier est une option qui convient parfaitement à la zone géographique.En effet, le climat tempéré que l’on retrouve dans l’État du sud-est est très apprécié des touristes. De quoi profiter des plages de Miami tout au long de l’année.

Un logement ciblant les touristes de passages doit faire face à la concurrence. Pour cela, le prix doit être attractif par rapport à ses équipements (nombre de chambres, cuisines équipées, nombre de salles de bain, etc.).

Une piscine, des équipements récents (télévision, cuisine, électroménager, etc.), une proximité avec les plages et les autres activités environnante sont des points forts qui vous permettront de vous mettre en avant. Les conditions à remplir sont un peu plus rudes, mais le profit peut être plus important avec une bonne rotation des locataires.

Nos autres articles sur le sujet :

Retour haut de page